Fioretti de Koïnonia
Lausanne : C'est là que l'élaboration écrite de Koïnonia commence ! C'était en 2000.
 

 
 

 
 

Hooo ! un arbre "Koïnonia", symbole d'unité et de diversité.

Déménagement à Granges - Valais : Marie-Joseph se met au service de la paroisse (la Cure).

 
À la Cure de Granges, repas tout simple et riche de la présence de Dieu.
 
 
 
Arrivée en 2002 à Isérables - Valais.
 

Rencontres, sessions, partages s’organisent dans la convivialité.

 
Église et Cure d'Isérables.
 
Messe dans les hauteurs, en communion avec toute la création...
 
Fleurs de bourrache passant du bleu au rose, au contact d'une compote de fruits, aux couleurs d'un beau soleil levant.
 
Les vignes de Farinet : un signe de paix et de communion pour le monde !
 

†Chrys, le fils de Michelle, tout enthousiaste pour le projet Koïnonia.

 
Partage coloré...
 
D'Isérables, contemplation...
 
Partage Koïnonia autour d'un goûter.
 
Une belle salade "Koïnonia" !
 
Unique beauté de chacune de tes créatures !
 

Encore une belle métaphore Koïnonia !

 
Appel en 2008 à Leytron - Valais (la Cure).
 
Le Corps du Seigneur dévoilé.
 
Petite rocaille "Koïnonia" dans le jardin de la Cure...
 
Partage après l'oraison à St-Pierre-de-Clages.
 
Nouvelle mission à Arbaz - Valais dès 2010 (Cure et église)
 
Vue depuis la Cure d'Arbaz.
 
Oraison, adoration... À l'oratoire de la Cure.
 
Créativité jusque dans la cuisine !
 
Dessert "Koïnonia".
 
Du ministère de Curé à celui de professeur à l'université de Fribourg ! En 2016.
 
Adoration à la chapelle de l'université.
 
Magnifique pain-brioché, évocation de "Koïnonïa".
 
Nous sommes "pierres" et sur ces pierres, le Christ bâtit son Eglise dans la "koïnonia" !

 

HAUT

 

Copyright 2005 - Koinonia - Webmaster - Mise à jour régulière