Lettre 15 (17 janvier 2016)
Retour aux lettres

Chers amis,

L’année 2016 verra un tournant dans mes activités. Dès le 1er septembre, je serai libéré de la charge de la paroisse. Le 21 mai 2015 dernier, j’ai donné ma « leçon d’habilitation » à l’université de Fribourg sur le thème : « Le recentrage sur la miséricorde biblique de la morale catholique et de l’identité de l’Église depuis le Concile Vatican II au Pape François ». Ce sujet fascinant met en lumière un recentrage progressif de la miséricorde divine dans la vie de l'Eglise. Elle apparaît comme le centre de la révélation biblique qui conduit l'Eglise, Épouse du Christ, à être la Mère de la miséricorde. La morale catholique ne peut plus être culpabilisante ou excluante, mais l'expression même d'une dynamique pleine d'espérance qui conduit l'homme d'aujourd'hui aux ressources de la miséricorde divine, qui lui ouvre un avenir et un chemin d'accomplissement des ses aspirations les plus profondes. Comme Privat Docent, je suis désormais agrégé au corps professoral de l’université. Je vais commencer à donner des cours dès l’automne prochain. Les sujets que je vais traiter seront principalement les auteurs du Carmel et l'importance de la miséricorde divine dans la vie de l'Église.

Avec mon évêque, Mgr Jean-Marie Lovey, j’ai convenu de m’engager selon quatre axes principaux : l’université, la promotion de la vie spirituelle dans le diocèse, des remplacements en paroisse selon mes disponibilités et une présence dans les médias.

Mon rêve serait de réaliser ce qui me tient à cœur depuis longtemps, créer une « koïnonia » qui serait un centre d’oraison, de liturgie et d’étude, qui réunirait des universitaires autour de thèmes majeurs de la philosophie, de la théologie et de la spiritualité. Autrement dit, créer une dynamique de communion spirituelle et de recherche, pour répondre aux défis de notre temps, en particulier celui d’un monde coupé de la transcendance.

Aux amis de Koïnonia, je confie à leur prière ces projets. Vous pouvez aussi me faire des suggestions, même ouvrir un forum de discussion par le moyen de ce site.

En union de prière, chers amis, dans la force que communique la communion de l’Esprit Saint, je vous souhaite une nouvelle année pleine des bénédictions du Seigneur !

P. Marie-Joseph Huguenin

  HAUT
Copyright 2005 - Koinonia - Webmaster - Mise à jour régulière