Lettre 13 (31 décembre 2013)
Retour aux lettres

Chers amis,

Au terme de cette année, à l’instar de Marie, qui « méditait tous ces événements dans son cœur », je vous partage ma relecture de l’année écoulée, concernant le projet de Dieu sur Koïnonia.

Dès le départ, comme en témoigne la Charte, nous avons voulu confier ce projet au Seigneur pour qu’il n’y ait pas d’autre fondateur que Lui. C’était inévitablement être dérouté par Celui qui transcende toutes nos pensées tous nos vouloirs ! J’ai compris qu’il me fallait composer une prière d’abandon à réciter autant de fois que j’en ressentais le besoin. C’est d’ailleurs à la suite d’un enseignement donné par la fondatrice de la Prière des mères (mouvement ainsi appelé qui, en 17 ans, s’est répandu dans 110 pays), Veronica Williams, qui était venue animer une journée à Fribourg, le 6 juin 2013. Pour elle, tout se joue dans l’abandon « à 100 % » entre les mains du Seigneur. En sommes-nous capables, nous demandait-elle ? Pourtant, expliquait-elle, comment ne pas s’abandonner à 100 % à Celui qui a donné sa vie pour nous ? Au jour de leur mariage, les époux se donnent totalement l’un à l’autre et nous, nous ne serions pas capables de nous donner totalement au Seigneur ?

Au lendemain de cette journée, je suis entré en moi-même et je me suis dit qu’il fallait composer une prière d’abandon. J’en ai composé une première version, mise sur le site au Menu Méditations, puis, peu de temps après, j’en ai composé une deuxième, plus en lien avec Marie. Je vous la partage :

Père très bon,

je remets toute ma vie entre tes mains,

avec une infinie confiance,

car tout t’appartient.

Je te la donne et te la consacre, mon Dieu,

avec tout l’amour de mon cœur,

parce que je t’aime.

Qu’en te contemplant, je voie ce que tu désires pour moi.

Qu’en accueillant ton amour dans mon cœur,

je sois enflammé de ton Esprit pour accomplir ta volonté.

Tu me connais et tu sais mieux que moi comment accomplir ton dessein d’amour.

Fais de moi le serviteur de ton projet d’amour.

Tu nous aimes passionnément !

Viens régner en moi.

Que je te sois profondément uni par l’Esprit Saint.

Que je ne fasse qu’un seul cœur avec Marie, ta servante,

plein d’amour, immaculé,

offert à la sainte Trinité, amen !

Bonne année à vous toutes et vous tous dans la lumière de Celui qui nous engendre à sa propre vie !

P. Marie-Joseph Huguenin

  HAUT
Copyright 2005 - Koinonia - Webmaster - Mise à jour régulière