Articles - Livres

Pape François, Encyclique Laudato si', sur la sauvegarde de la Maison commune, Rome 2015.

1. « Laudato si’, mi’ Signore », - « Loué sois-tu, mon Seigneur », chantait saint François d’Assise. Dans ce beau cantique, il nous rappelait que notre maison commune est aussi comme une sœur, avec laquelle nous partageons l’existence, et comme une mère, belle, qui nous accueille à bras ouverts : « Loué sois-tu, mon Seigneur, pour sœur notre mère la terre, qui nous soutient et nous gouverne, et produit divers fruits avec les fleurs colorées et l’herbe ». L'encyclique du Pape propose une écologie intégrale d'une brûlante actualité. Son approche originale souligne l'unité profonde de notre monde devenu un village où tous les biens de la création et l'homme lui-même sont interdépendants. Le pauvre est souvent victime des prédateurs, de l'accaparement des biens de la terre. Il propose une spiritualité engagée et responsable.

Télécharger le résumé que nous proposons (format PDF ; 46 p. ; 37 p. sans les notes) :

Télécharger l'encyclique intégrale (format PDF ; 75 p.):

(pour impression recto verso)


Marie-Joseph Huguenin, La morale de gradualité. La contribution de la spiritualité à la morale, dans Revue d’éthique et de théologie morale 283 (2015) 33-61.

La crise de la morale catholique est liée pour une bonne part à sa perception. Elle paraît être l’affirmation d’un idéal inaccessible et culpabilisant, car elle ne propose pas explicitement un itinéraire qui permet d’atteindre progressivement l’idéal évangélique. Il est significatif, dans la mentalité contemporaine, de repérer le rejet de la « morale », entendue comme une morale d’obligation, du permis et du défendu, qui stigmatise, culpabilise et exclut, pour, au contraire, accueillir la « spiritualité » avec bienveillance et intérêt. Celle-ci est accueillie pour deux raisons. D’une part, elle considère la personne sur un cheminement de croissance, sans la juger, mais en la situant sur un itinéraire qui ouvre à l’espérance. D’autre part, elle fait appel à un principe transcendant capable de libérer l’homme de son indigence. La grande tradition de la spiritualité catholique, qui s’enracine dans les Pères de l’Église et la tradition monastique, s’attache précisément à décrire un chemin spirituel. Nous mettrons ainsi en lumière le lien nécessaire entre morale et spiritualité. En effet, si la morale n’intègre pas un itinéraire graduel, elle se condamne à être inapplicable. Nous prendrons comme paradigme le Livre des Demeures de Thérèse d'Avila, en le présentant d'une façon nouvelle, comme un exemple de morale de gradualité.

Télécharger l'article de 17 p. (format PDF ):


Marie-Joseph Huguenin, Au cœur de la miséricorde divine avec Thérèse d'Avila, Éditions des Béatitudes, 2015, 292 p., 17,90 €, 27,60 CHF.

Parmi le grand nombre d’études consacrées à Thérèse d’Avila, aucune à ce jour n’avait mis en lumière dans toute son ampleur son expérience extraordinaire de la miséricorde divine. Après avoir publié une thèse sur ce sujet, Marie-Joseph Huguenin nous livre le fruit de son enquête, qui permet à un large public de bénéficier de ses recherches. Il analyse d’abord la genèse de cette expérience, la situe dans son cadre social, historique et dans l’itinéraire spirituel qui l’a vue naître. Il aborde ensuite ses conséquences et ses ramifications au niveau de l’œuvre doctrinale de la sainte : la Miséricorde Divine apparaît clairement comme la clé de la pensée thérésienne. Thérèse nous amène, par son expérience personnelle, à la contemplation du Dieu vivant et nous conduit au cœur même de la Révélation biblique, qui dévoile essentiellement que Dieu est Miséricorde. La sainte témoigne que Dieu se penche vers l’homme avec amour, pour le relever de sa misère, lui révéler sa dignité, et partager avec lui une amitié divine. Le réalisme féminin de Thérèse nous ramène à notre quotidien. Elle se présente à nous comme celle qui a su, par l’oraison, accueillir la Miséricorde Divine.

Peut être acheté en librairie, chez l'Auteur ou par le site des Éditions des béatitudcs.


Marie-Joseph Huguenin, La morale de gradualité. La morale catholique à l’aune de la miséricorde divine, dans Revue d’éthique et de théologie morale 280 (2014) 75-100.

En retrouvant les fondements de la morale catholique dans l'Écriture, la tradition patristique et médiévale, nous sommes à même d'établir les fondements du nécessaire renouveau de la morale catholique pour répondre au monde contemporain, face à de nombreux défis comme celui des divorcés remariés, qui est ici analysé. Un triple recentrage est nécessaire en morale catholique, celui de la spiritualité, de la miséricorde biblique et de la responsabilité personnelle.

Télécharger l'article de 16 p. (format PDF ):

Vous pouvez aussi télécharger l'ample étude de 71 p. qui a précédé cet article (format PDF) :

(pour impression recto verso)


L'oraison selon Thérèse d'Avila et Jean de la Croix, par Marie-Joseph Huguenin

Éditions des béatitudes, Nouan-le-Fuzelier, France 2010, 320 p. Peut être acheté en librairie, chez l'Auteur ou par le site des Éditions des béatitudcs (18,50 €), qui présentent le livre, notamment la Table des matières. Ce livre est le fruit de mes écoles d'oraison. Il expose une pédagogie de l'oraison au cœur de la vie quotidienne. Le contenu théologique de nombreux chapitres peut intéresser les spécialistes de Thérèse d'Avila ou Jean de la Croix, comme le chapitre sur les Demeures du Château Intérieur (ch. 9) ou le chapitre sur les Nuits (ch. 10).


Jean-Paul II, Une spiritualité de communion. Extrait de la Lettre Apostolique Novo millennio ineunte (Au seuil du troisième millénaire), Vatican 2001

Télécharger l'extrait (format PDF):


L’expérience de la miséricorde divine chez Thérèse d’Avila, par Marie-Joseph Huguenin

Éditions Universitaires – Cerf, Fribourg - Paris 1993, 2e édition, 321 p. Lire la présentation du livre

Traduction italienne:

Marie-Joseph Huguenin, L'esperienza della divina misericordia in Teresa di Gesù. Saggio di sintesi dottrinale sulla Santa d'Avila

Edizioni OCD, Roma Morena 2005, 347 p. 18.50 €. Leggere la presentazione del libro


Jean de la Croix, La Montée du Mont Carmel. Avec un guide de lecture, traduction, notes exégétiques et pédagogiques, par Marie-Joseph Huguenin

Éditions du Carmel, Toulouse 1999, 504 p. (épuisé ; on trouve quelques exemplaires d'occasion sur internet). Lire la présentation du livre


L’Église de la miséricorde. Propositions pour une ecclésiologie fondée sur l’exemplarité de Jésus-Christ, Maître de miséricorde, dans Teresianum XLIV/I (Rome 1993) 269-281, par M.-J. Huguenin ocd,

Cet article montre comment l’Église est appelée à se renouveler à partir de la redécouverte de la miséricorde divine révélée dans l’Écriture et accomplie en Jésus-Christ. Cet article a été sélectionné comme l’un des meilleurs articles de théologie de l’années 1993 par la revue Selecciones de teología [131(1994)170-176] de la Faculté de théologie de Barcelone.

Télécharger l'article (format PDF):


Le thème de la connaissance chez Jean de la Croix, dans Teresianum 54/1 (Rome 2003) 79-116, par M.-J. Huguenin ocd,

Jean de la Croix possède une théorie de la connaissance extrêmement riche. Son originalité et son intérêt résident dans le fait qu’elle ne se restreint pas seulement au domaine intellectuel. Elle est aussi, selon sa propre conception, une connaissance de la mémoire et de la volonté, une connaissance naturelle et surnaturelle, avec ou sans l’intermédiaire des sens. Elle s’appuie égale-ment sur la connaissance ontologique - « la mémoire spirituelle » - et sur la connaissance par la médiation des « sens spirituels ». Nous examinerons dans cet article tous ces aspects de la connaissance qui ouvrent l’homme à une réalité si riche qu’elle le conduit à la vision béatifique.

Télécharger l'article (format PDF):


Mémoire et espérance chez Jean de la Croix et Thomas d’Aquin, dans Teresianum 54/2 (Rome 2003) 391-422, par M.-J. Huguenin ocd,

Pour Jean de la Croix, la mémoire est le lieu de l'identité personnelle, tandis que pour Thomas d'Aquin, à la suite d'Aristote, elle est une archive. C'est pourquoi, Jean de la Croix la considère comme une faculté spirituelle distincte capable d'être purifiée par l'espérance théologale dont l'objet est notre identité achevée. Cet article explique ainsi pour la première fois les divergences des deux Docteurs sur ce sujet.

Télécharger l'article (format PDF):

Traduction italienne:

Marie-Joseph Huguenin, Memoria e speranza in Giovanni della Croce e Tommaso d'Aquino (Collana Frammenti), 63 p. Edizioni OCD, Roma 2004, 5.50 €. Leggere la presentazione del libretto


Volonté et charité chez Jean de la Croix, dans Teresianum LV/I (Rome 2004) 37-75, par M.-J. Huguenin ocd,


Dans cet article, nous nous proposons de mettre en lumière le rôle de la volonté dans la vie spirituelle, telle que Jean de la Croix nous le décrit dans ses œuvres. L’intérêt de son enseignement réside non seulement dans l’analyse détaillée de la problématique de la volonté dans la vie spirituelle, mais aussi de sa relation vivante avec Dieu. Elle se situe dans une dynamique de communion.

Télécharger l'article (format PDF):


Le contexte historique de l’expérience spirituelle chez Jean de la Croix, dans Teresianum LVI/I (Rome 2005) 117-159, par M.-J. Huguenin ocd.

Cet article retrace le contexte historique de l’expérience spirituelle de Jean de la Croix et montre à quel potnt il est déterminant pour comprendre son enseignement. Le contexte historique apparaît particulièrement éclairant pour saisir les enjeux de la pensée de Jean de la Croix dans le contexte de la réforme de l'Église au XVIe siècle, enjeux toujours actuels.

Télécharger l'article (format PDF):


Méditation sur la Liberté (12 novembre 2005), par Michelle Foucault.

La liberté est ce qui définit au plus près « la personne » humaine. La notion de « personne », issue du judéo-christianisme et plus particulièrement du christianisme, est cruciale...

Télécharger le texte (format PDF):


Témoignage sur l'eucharistie (12 novembre 2005), par Michelle Foucault.

Par l’Eucharistie, Dieu m’a conquise sans me soumettre, Il m’a embrasée. Par l’Eucharistie, Il m’a donné accès au plus beau sens que ma vie pouvait avoir et finalement auquel j’aspirais, auquel, je pense, nous aspirons tous...

Télécharger le texte (format PDF):


Le message de Mère Teresa (31 août 2006), par Didier Favre.

« Cette femme s’est retrouvée devant un bonhomme en train de mourir. Elle ne pouvait rien pour lui et n’avait rien à lui donner. Dans cette situation, elle trouva le moyen de donner et le fit. Elle lui donna de la dignité dans sa mort. C’est un énorme exploit. Elle a surmonté à cet instant une difficulté absolument gigantesque. Elle a réussi à donner sans rien avoir. »

Télécharger le texte (format PDF):


Méditation sur les cinq sens corporels et spirituels (avril 2007), par Marie-Joseph Huguenin.

« La personne est un être de relation. Nous ne pouvons pas vivre sans être en relation avec Dieu et avec nos frères. Corps, âme, esprit, nous sommes créés pour vivre en communion avec Dieu et nos frères. Nous entrons en relation avec le monde qui nous entoure par nos cinq sens. De la même manière, nous entrons en relation avec Dieu par cinq sens spirituels dont parle la Bible. Voir, écouter, toucher, goûter et sentir, ces cinq sens nous permettent d’accueillir Dieu et notre prochain. »

Télécharger le texte (format PDF):


Qu'est-ce que la vérité ? (mai 2007), par Michelle Foucault.

Le « Sens » nous aspire, nous aimante vers notre signification profonde, notre mystère, notre « vérité ».

Télécharger le texte (format PDF):


Marie-Joseph Huguenin, Jean de la Croix. La Montée du Mont Carmel. Avec un guide de lecture. Traduction, notes exégétiques et pédagogiques, Editions du Carmel, Toulouse 1999, 504 p. Épuisé. Préparation d'une nouvelle édition.

Pour la première fois, cette traduction est une approche exégétique de l'espagnol de Jean de la Croix, qui tient compte de son contexte historique et théologique. Un guide de lecture en notes de bas de page apporte un éclaircissement immédiat aux difficultés de lecture.

Haut
Copyright 2005 - Koinonia - Webmaster - Mise à jour régulière